vendredi 14 août 2015

Chic, des revues

Chic Fille N° 2, 120 pages, 12 €
La revue Chic fille en est à sa deuxième livraison. Dans un agréable format carré, une chic maquette  fortement illustrée ce numéro est résolument tourné, on s'en doute, vers le féminin. Mais pas que : au milieu, une rencontre avec le romancier Emmanuel Carrère équilibre celle de Claire Bretécher, quelques pages plus loin.
Les autres sujets flirtent avec le féminisme, la presse féminine, le passé et le présent féminin. Pourquoi la presse féminine n'a-t-elle pas eu de Playboy pour femmes est la question métaphysique centrale.
Très chic, sous sa reliure et dans son graphisme de grande classe, le magazine Desports atteint, lui son numéro 6.
Il n'a pas d'équivalent dans la presse sportive. Fort de ses 264 pages, il ratisse large : du hockey sur glace au football américain, en passant par le cyclisme et la carrière de l'ange vert, alias Dominique Rocheteau.
Outre leur dégaine chic, et le reflet jaune qui passe sur leur couverture cette fois,  quoi de commun entre Desports et Chic fille ?
Un certain regard nostalgique sur leur champ respectif, un certain goût de l'étoile passée.


Desports N° 6, 264 pages, 19 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire