mardi 23 décembre 2014

Un Clermontois pour une BD parisienne

Patrick Prugne devant ses planches

Le Clermontois Patrick Prugne fait revivre  un grand mythe parisien dans sa dernière bande dessinée intitulée Poulbots.
Ce sont, en effet, les titis parisiens de la butte Montmartre qui sont les héros de son album paru aux éditions Margot. Souvent galvaudée, la figure du petit gavroche montmartrois est ici ressaisie dans toute sa fraîcheur. Le dessin de Patrick Prugne n'est en rien vulgaire, contrairement à celui qui orne les assiettes et les gravures de mauvais aloi vendus aux touristes du monde entier. De ces vilains chromos, il convenait de se démarquer avant tout et c'est ici chose faite. 
C'est que Patrick Prugne a tenté de comprendre de l'intérieur l'esprit de Francisque Poulbot (1879-1946), l'affichiste qui créa le célèbre personnage et vint en aide aux enfants des rues. Cet esprit est celui de L'Assiette au Beurre et d'Aristide Bruant, gouailleur, populaire et attendrissant.
Cet hommage très sensible à Francisque Poulbot, ami de Steinlen et admirateur de Toulouse Lautrec, s'est doublé d'une exposition au Musée de Montmartre qui s'est terminée le 20 décembre.


Le dessin de couverture.
Outre les enfants, l'album ressuscite le village de Montmartre au début
du XXe siècle.
Patrick Prugne, Poulbots, éditions Margot, 80 pages, 16,90 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire