mercredi 29 avril 2015

Histoire de trognes

Dominique Mansion, Les Trognes.
L'arbre paysan aux mille usages,
éd. Ouest-France, préface de Francis Hallé,
postface de Pierre Lieutaghi, 144 pages, 19,90 €
 
Une trogne, c'est une tête en langage familier. Mais pas que. C'est aussi un arbre. Oui, une trogne, un têtard, une ragosse, une touse, autrement dit : un arbre étêté, régulièrement taillé pour ses feuilles, ses fruits ou son écorce.
Tous, nous avons vu des trognes le long des prés, des rivières, voire des rivages (où ils servent de brise-lames). Du Loir-et-Cher au Morbihan, de l'Auvergne aux Hautes-Alpes et des Pays-Bas à l'Espagne.
Ils n'ont pas bonne presse, ces arbres paysans (ils avaient autrefois mille usages dans les campagnes où ils servaient de bois de chauffage, de fourrage, d'outils...). Ils sont plus qu'un peu méprisés par les jardiniers savants qui préconisent la taille douce et n'apprécient par leurs silhouettes rustiques, étranges et quelquefois même effrayantes.
Dominique Mansion a donc entrepris de réhabiliter les trognes et a rédigé ce très passionnant éloge. L'un de ses mérites est de nous apprendre à voir un aspect négligé, mais pourtant bien présent, des paysages ruraux. Oui, tous nous les avons vus sans leur accorder notre attention. Ce ne sera plus possible après avoir lu ce livre.
L'ouvrage, abondamment illustré, est préfacé et postfacé par deux des meilleurs connaisseurs qui soient des arbres et des plantes en France, à savoir Francis Hallé et Pierre Lieutaghi. Excusez du peu.

   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire