mardi 6 décembre 2016

Brut, vous avez dit art brut ?

Lucienne Peiry, L'Art brut, Flammarion, 400 pages, 30 €
De l'art brut, le libraire reçoit des nouvelles de plus en plus nombreuses. Mais pour commencer, convient-il de dire " art in-       ventif  ",   " art hors les normes ", "art naïf  "  ou bien " art modeste  " ? Cette question terminologique ne sera sans doute jamais tranchée. Elle rend compte en elle-même de la richesse de créations jaillies hors des cadres conventionnels des écoles, des académies, des galeries et de la spéculation.
Grâce au livre de Lucienne Peiry, L'Art brut, qui reparaît dans une version augmentée, le lecteur pourra se familiariser avec les grands moments de ce courant, relever les noms qui comptent du côté des créateurs comme de ceux qui les ont fait connaître -- de Jean Dubuffet à Breton. L'imposante bibliographie qui ponctue le volume témoigne amplement de l'intérêt soulevé par ces créations marginales. Jusque dans les musées et chez les marchands d'art.

Jean Dubuffet et Alain Bourbonnais,
Collectionner l'art brut, Albin Michel, 480 pages, 49 €

Collectionner l'art brut regroupe la correspondance entre Dubuffet (1901-1985) et Alain Bourbonnais (1925-1988), c'est-à-dire entre le premier théoricien de l'art brut et le créateur de la Fabuloserie, lieu conçu pour abriter une collection d'art... fabuleuse,
il n'y a pas d'autre mot. Les lettres permettent de suivre l'action et les pêches miraculeuses des deux hommes. 
Bruno Montpied, qui s'est déjà signalé pour, notamment, son Eloge des jardins anarchiques (aux éditions L'Insomniaque), anime de son côté une collection de monographies, La Petite Brute, dans laquelle prennent place des créateurs contemporains méconnus du public. Ainsi Marcel Vinsard, qui opère en Isère et
peuple son jardin en bordure de route de "modèles " vivement colorés qui peuvent se présenter comme des ruminations des silhouettes filiformes de Giacometti.
Le libraire kiffe.
Bruno Montpied, Marcel Vinsard,
l'homme aux mille modèles,
L'Insomniaque, 72 pages, 12 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire