lundi 23 avril 2018

Drôle de drame

Regina Wong, Faites de la place,
 traduit de l'anglais par Maxime Berrée,
Belfond, 216 pages, 17 €
Ceci est le dialogue entre deux quatrièmes de couverture :

" Et si on faisait de la place... dans nos maisons, nos bureaux, mais aussi et surtout dans nos têtes ? ", demande l'une.
" Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ", lui répond l'autre.
" Dans ce guide moderne du minimalisme, clair et ultra-efficace, Regina Wong nous enseigne comment nous délester du superflu et vivre mieux avec moins ", reprend la première.
Qui s'entend rétorquer : " Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie."
Oui, mais " grâce à des conseils clairs et de précieuses astuces ", Regina Wong " nous apprend à désencombrer notre environnement, mais surtout à faire le tri dans nos croyances, nos habitude est notre quotidien ", réplique l'autre quatrième de couverture.
" Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement ", tempête la première.
" Bien plus qu'un guide de rangement, Faites de la place est une philosophie de vie ! ", conclut provisoirement sa rivale.
Bon, eh bien ! le libraire va vous laisser... Ira-t-il jusqu'à vous suggérer d'acquérir les deux : le rangement et le bazar ?

Jennifer McCartney, De la joie d'être
bordélique, traduit de l'anglais (Etats-Unis)
par Alexandra Maillard, Pocket,
122 pages, 6,40 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire