mercredi 21 février 2018

César, le sculpteur

César. La rétrospective, sous la direction de
Bernard Blistène et Bénédicte Ajac, Centre
Pompidou, 256 pages, 39,90 €
Le sculpteur César (1921-1998), l'expert en cabossage de voitures, l'artiste soudeur, le compresseur et l'expanseur tous azimuts, revient au premier plan : le Centre Pompidou organise une rétrospective de ses compressions, de ses expansions et de ses enveloppages jusqu'à la fin  du mois de mars 2018.
On s'interrogera conséquemment : le broyeur de Mercédès et de Dauphines était-il un classique ou un avant-gardiste ? Un rigoriste ou un instinctif ? Faut-il voir en celui qui ne faisait pas dans la dentelle, sauf en tôle et en mousse de polyuréthane, un figuratif ou un abstrait ?
Lui-même confessait que dans son œuvre on trouverait " l'Académie, le besoin de renouvellement, le quotidien, le témoignage
face à la civilisation industrielle, l'abstraction,
la fascination des matières nouvelles, mon désir de remettre de l'ordre, mon besoin de détruire, de reconstruire. "

Aucun commentaire:

Publier un commentaire