dimanche 8 octobre 2017

Poètes en bandes dessinées

Vandermeulen, Casanave, Nerval l'inconsolé,
Caterman, 156 pages, 22,50 €
Le roman n'est pas la seule forme littéraire à intéresser les auteurs de bandes dessinées. Les poèmes et leurs auteurs aussi.
Charles Bukowski, Prévert, Rimbaud (le plus célébré, peut-être), Villon, sans oublier Lautréamont (le libraire biche), voire John Milton et son Paradis perdu ont été des sources d'inspiration.
La vie de Gérard de Nerval vient de susciter la curiosité de David Vandermeulen (scénario) et Daniel Casanave (dessins). " Avant tout, écrit le scénariste, parce que la vie de Nerval, bien plus qu'une autre, fut un véritable drame romantique " et parce qu'il est bon que la postérité venge le doux Gérard de son infortune.
Avant Nerval, Casanave a défendu, nottament, Verlaine,  et Baudelaire ; Vandermeulen s'est attaché au Faust de Goethe.
C'est également à Baudelaire que Christophe Renault et Michels Mabel, entourés de nombreux illustrateurs, viennent de rendre hommage. La partie documentaire est plus présente dans cet album, où sont reproduits et illustrés quelques uns des poèmes les plus célèbres de l'auteur des Fleurs du mal. Son dandysme, sa bohème, son spleen, sa poésie vécue y sont également évoqués dans une perspective didactique.

Poèmes de Baudelaire en BD, Petit à petit,
112 pages, 16,90 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire