dimanche 30 juillet 2017

La vie des titres

Le règne animal (titre du roman de Jean-Baptiste Del Amo),
se taille la... part du lion dans l'édition ces derniers temps.
Outre Animale machine, dont le libraire vient de parler,
voici une petite sélection de titres qui font apparaître le phénomène,
très sensible chez Gallimard,
où l'on semble chercher aussi bien la petite bête que la grosse.
Additionnez ces titres, vous obtenez un poème
(en même temps qu'un zoo).
 
Arno Geiger, Autoportrait à l'hippopotame, traduit
de l'allemand (Autriche) par Olivier Le Lay,
Gallimard, 320 pages, 22 €

Nan Aurousseau, Des coccinelles dans
des noyaux de cerise, Buchet Chastel,
221 pages, 15 €

Laura Alcoba, La Danse de l'araignée,
Gallimard, 148 pages, 14 €

Alexandre Postel, Les Deux pigeons,
Gallimard, 228 pages, 19 €

Jean-Bernard Véron, Le Rhinocéros
de Dürer, Actes Sud, 160 pages,
17 €

Alexandre Diego Gary, Le Dompteur de mouches,
Gallimard, 126 pages, 14,50 €

Raphaëlle Giordano, Le Jour où les lions mangeront
de la salade verte, Eyrolles, 319 pages, 16 €
David McNeil, Un vautour au pied du lit,
Gallimard, 152 pages, 15 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire