dimanche 7 mai 2017

Le jour de James Joyce


Saint-Gérand-le-Puy, capitale bourbonnaise d'un millier d'habitants, a accueilli James Joyce (1882-1941) entre ses murs pendant une année, du 24 décembre 1939 au 14 décembre 1940. Selon l'ami François Graveline, en son Auvergne des écrivains d'ailleurs (Page centrale), il n'est pas certain que ce séjour ait mis du baume au cœur de l'auteur d'Ulysse, qui devait décéder au mois de janvier suivant. " Malade, sa vue faiblissant de plus en plus, sans guère de ressources, Joyce s'ennuie, parcourt le village, les poches pleines de cailloux pour chasser les chiens,  s'enferme dans le mutisme dont il ne sort que lors des rares visites qu'il reçoit, comme celles de son secrétaire Samuel Beckett ", écrit François Graveline.
L'association James Joyce, sise en ce village, n'en organise pas moins depuis 2004 un " Jour d'Ulysse " destiné à mettre en lumière quelque aspect de l'œuvre et de la vie de Joyce. Cette année, c'est Portrait de l'artiste en jeune homme (1917) qui sera au cœur du Jour d'Ulysse, le samedi 24 juin 2017.
Les personnes intéressées peuvent obtenir des renseignements au 04 70 35 00 83.

James Joyce,
 Portrait de l'artiste en jeune homme, traduit
de l'anglais par Jacques Aubert, 420 pages,
9,80 €







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire