jeudi 11 mai 2017

La minute de mauvaise humeur du libraire (3)

Le libraire innocent a relevé ces lignes, encore plus innocentes, sur le site de l'Alliance Française qui, comme chacun le sait, est une fondation déclarée d'intérêt public, financée par le Ministère française des affaires étrangères :

" Clichy, le 2 mai 2017 – Annoncée par Amazon le 25 mars dernier sur le Salon du Livre, la seconde édition du concours littéraire Les Plumes Francophones a ouvert lundi 1er mai. Désormais, et jusqu’au 31 août prochain, les auteurs peuvent participer au concours en soumettant leurs manuscrits originaux via le service Kindle Direct Publishing (KDP) (...).
Ouvert à tous les francophones dans le monde, le concours d’autoédition Les Plumes Francophones d’Amazon a pour but de révéler de nouveaux auteurs et de promouvoir la francophonie à travers le monde. Organisé en partenariat avec la chaîne culturelle TV5MONDE et la fondation Alliance Française, il bénéficie du haut patronage de Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État chargé du Développement et de la Francophonie. Yasmina Khadra, le talentueux écrivain algérien connu notamment pour ses œuvres Ce que le jour doit à la nuit, Dieu n’habite pas La Havane et La Dernière Nuit du Raïs , est le parrain de l’édition 2017. "


Ce n'est pas tout. Le site de l'Alliance française, toujours aussi soutenue financièrement par le Ministère française des affaires étrangères, tient à préciser ceci à qui l'ignorerait : 

" A propos d’Amazon :  L’entreprise est guidée par quatre principes : l’obsession client plutôt que l’attention portée à la concurrence, la passion pour l’invention, l’engagement en faveur de l’excellence opérationnelle et la réflexion à long terme. Les commentaires en ligne, la commande en 1-Click, les recommandations personnalisées, le programme Amazon Premium, Expédié par Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, les tablettes Fire et Fire TV, Amazon Echo et Alexa comptent parmi les produits et services initiés par Amazon. "

Du reste, le logo innocent du Ministère figure au bas de l'affiche présentant le concours des innocentes " Plumes francophones ".
Le libraire, qui tient les ouvrages de Yasmina Khadra à la disposition des lecteurs sur son étal, vous souhaite une bonne et innocente nuit.
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire