dimanche 20 novembre 2016

Léonard Cohen dans l'ombre de nos nuits

" J'écoutais en boucle dans mes oreillettes
la voix grave et ombreuse de Leonard Cohen
me murmurer Dance Me To the End of Love,
caresse et mantra tout à la fois. "
 
 Gaëlle Josse, L'Ombre de nos nuits (page 31)
 
En manière de remerciement à Gaëlle Josse,
le libraire vous propose ce dimanche 
d'écouter Léonard Cohen (1934-2016),
récemment parti dans l'ombre de nos nuits.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire