mercredi 23 novembre 2016

La simpicité en littérature

" J'aime l'écrivain au style nu. J'aime la simplicité dans la littérature. J'aime les gens simples, car c'est signe qu'ils sont humains. C'est difficile d'être simple. C'est facile d'être compliqué (...)
La voie de la perfection, c'est de se rendre de plus en plus simple. "

-- Malcolm de Chazal, " Le simple et le nu ", Comment devenir un génie, Philippe Rey, 2006

Portrait d'Emile Verhaeren, par Théo van Rysselberghe (1915)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire