mardi 4 octobre 2016

Les malices de l'avocat

Emmanuel Pierrat, La Vie sexuelle des
aventuriers, éditions du Trésor, 158 pages, 16 €
Ils ou elles sont marins, pirates, demi-dieu, personnages de romans, de films ou de bandes dessinées, voyageuse au long cours. Ils se nomment Ulysse, Barberousse  et Anne Dieu-le-veut, Corto Maltese, James Bond ou Alexandra David-Neel -- que vient-elle faire dans cette galère qui tangue sec ?
D'abord on se dit que 158 pages pour relater la vie sexuelle des aventuriers représentent une bien petite somme. Mais on oublie très vite quelque idée de record que ce soit. On est immédiatement gagné par la malice de l'auteur, Emmanuel Pierrat qui, outre son métier d'avocat au Barreau de Paris, nourrit de longue date une passion pour les curiosa.

Marier ainsi, si l'on peut dire, les personnages de fiction et les personnages historiques est de peu conséquence sur la véracité des aventures qui nous sont contées. Entre l'auteur qui se prend pour Corto Maltese, le mâle séducteur, et Alexandra David-Neel, la jeune protégée de Reclus, adepte du voyeurisme, on ne se demande pas lequel est le plus vrai. On s'amuse des coquineries des uns et des autres ; on se laisse bercer par la révélation des délicieux tourments que connut Ulysse à son mât (ah, les sirènes !) et l'on tremble de faire les mêmes cauchemars que Barberousse condamné au harem et au statut d'eunuque.
Essai ou récit érotique, le livre est publié par les éditions du Trésor qui viennent de faire paraître Comment voyager seule quand on est petite, blonde et aventureuse, de Kasta Estafieff.

Kasta Estafieff,  Comment voyager
seule quand on est petite, blonde et
aventureuse, éditions du Trésor,
224 pages, 17 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire