vendredi 22 juillet 2016

Les beaux étés

Zidrou et Jordi Lafebre, Les Beaux étés 2
La Calanque, Dargaud, 56 pages, 13,99 €
Le deuxième volume de Les Beaux étés nous reporte à l'année 1969.
C'est la formule inventée par Zidrou et Jordi Lafebre que de raconter les étés favoris de la famille Faldérault. La vie
non de célébrités, d'acteurs dont le nom occupe le haut de l'affiche ou de personnages opulents avec des grosses montres de marque au poignet.
Non, la vie, la vie jolie, de ceux que

George Orwell appelait les gens ordinaires.
La 4 L, les enfants qui trouvent la route longue, les pauses pipi, le couple qui se chamaille et les vacances au sud un jour d'été 1969, tandis que résonne " Je t'aime moi non plus" de Serge Gainsbourg et Obladi-oblada des quatre garçons dans le vent.
Le dessin de Jordi est aussi enlevé que le scénario de Zidrou est plein de tendresse.
" Cette fois, je peux mourir ", dit à un moment de ravissement le papa.
" Tu peux pas mourir, t'es pas assez vieux ", lui répond l'une de ses filles sur un ton d'évidence et dans un large sourire.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire