samedi 4 juillet 2015

Les poches pleines de polars

Avant de partir, cette bonne petite sélection noire parmi les meilleures ventes d'A la Page :
 
Michael Connelly, Ceux qui tombent,
traduit de l'anglais par Robert pépin,
Livre de Poche, 480 pages, 8,10 €

Jo Nesbo, Police, traduit du
norvégien par Alain Gnaedig,
Série Noire, 608 pages, 8,50 €


Qiu Xialong, Dragon bleu, tigre blanc,
traduit de l'anglais par Adélaïde Pralong,
Points, 336 pages, 7,40 €


Arnaldur Indridason, Le Duel,
traduit de l'islandais par Eric Boury,
Points, 408 pages, 7,90 €

Bernard Minier, N'éteins pas la lumière,
Pocket, 704 pages, 8,40 €
Sans oublier le clin d'œil qui tue :
 

Georges Simenon, Maigret à Vichy,
Livre de poche, 192 pages, 5,10 €

"- Tu les connais ? demanda Mme Maigret à mi-voix comme son mari se retournait sur un couple qu'ils venaient de croiser. L'homme aussi s'était retourné, avait souri. On aurait même dit qu'il hésitait à revenir sur ses pas pour serrer la main du commissaire. - Non... Je ne crois pas... Je ne sais pas... Le personnage était petit, replet, sa femme guère plus grande que lui et grassouillette. Pourquoi Maigret avait-il l'impression qu'elle était belge ? A cause de son teint clair, de ses cheveux presque jaunes, de ses yeux bleus à fleur de tête ? 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire