samedi 20 août 2016

La rentrée des géographes

Roger Brunet, Trésor du terroir.
Les noms de lieu de la France,
CNRS éditions, 655 pages, 39 €
" Les noms font rêver. Tous les noms (...) D'où viennent le nom que je porte, et celui du village qui m'accueille, de ce lieu-dit où je passe ? (...) Pourquoi Lyon, pourquoi la France comme nation et la France comme petite région
des environs de Paris, pourquoi Amboise, que signifient tous ces Essarts, Plessis, Bouzigue, Condamine, Devèze, Varenne, Chaumont, Jouy ou Aulnay éparpillés sur le territoire, que nous disent ces pittoresques Pet de Grolle, Cocumont, Minjesèbes, Tartifume, Soupetard, Quiquengrogne qui ornent et parfument les terroirs ?
On comprend le Mont Blanc, on croit deviner le Ventoux, mais quel sens ont le Vignemal, ou le Pelvoux ? "
C'est pour contribuer à répondre à ces questions qu'existe ce Trésor du terroir. Trésor dans les deux sens du terme, qui désigne à la fois un ensemble de choses de valeur et un inventaire, un dictionnaire si l'on veut.
Roger Brunet, compilateur d'une « base de données mondiale des localisations qui changent », mène ce projet depuis les années 1980.
Plus de 600 pages d'un format raisonnable s'efforcent de donner des réponses scientifiques en croisant d'innombrables sources et travaux toponymiques antérieurs. Sans cacher qu'il subsiste des zones d'ombres et des faux amis, propres à raviver les querelles onomastiques les plus ardentes.
Marcel Roncayolo, autre géographe historique, fait aussi sa rentrée, avec un livre où il prend quelque liberté avec la prudente géographie académique. Encouragé par l'exemple de Julien Gracq à travers Nantes (La Forme d'une ville) et par de nombreuses contributions qui ont mis la sensibilité à l'ordre du jour, Roncayolo refait ses parcours dans la ville de Marseille.
Abordée par le souvenir, l'image et le document personnel, la ville devient une autre réalité que celle que déclinent sans fin les chiffres et les statistiques.  Un peu d'air. Ouf !

Marcel Roncayolo, Le Géographe dans sa ville,
Parenthèses, 266 pages, 26 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire