jeudi 2 juin 2016

Pratiquons l'humour rose

Malcolm de Chazal, L'humour rose,
Eres/Po&Psy, 12 €
" L'humour noir qui associe la comédie et le drame (appelé par les surréalistes l'humour objectif), l'humour noir n'est utile qu'à se moquer de la société, avec ses codes et ses préjugés. L'humour noir est destructeur, nécessaire, mais il ne bâtit rien ", soutient le poète mauricien Malcolm de Chazal (1902-1981).
Et de préciser sa pensée : " Le véritable humour -- l'humour rose -- c'est l'humour des enfants, que l'on retrouve chez les amants, par la moquerie amoureuse, 
une douce taquinerie, montant jusqu'à la caresse de
l'âme ", avant de conclure (dans Comment devenir un génie ?) : " Tout ce qui est paradoxal est vrai. "
D'où résulte ce recueil de très courts poèmes qui vient de paraître, manifeste de l'humour rose selon Malcolm, et dont le libraire se pourlèche les babines :

     La blessure
            Rit
                                                                            De douleur

L'automate
Eut un oubli :
Il s'était
Mis
A penser

Ou bien, ceci, qui est de circonstance :

L'été
S'épongeait
Dans
La pluie

Malcolm de Chazal, Comment devenir un génie,
Philippe Rey, 479 pages, 24 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire