lundi 7 mai 2018

Littérature et climat

Après cela, qui dira que la reine météo n'affecte pas la production littéraire ?
 
Brigitte Kernel, Jours brulants à Key West,
Flammarion, 270 pages, 19 €

Jim Lynch, Face au vent, traduit de l'américain
par Jean Esch, Gallmeister,
333 pages, 23,20 €


Elisa Ruotolo, J'ai volé la pluie, traduit de l'italien
par Nathalie Bauer,
Cambourakis, 138 pages, 18 €

Philippe Delerm, Et vous avez eu beau temps ?
Seuil, 164 pages, 15 €
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire